Ostéopathie pédiatrique

Retrouver l'équilibre du nouveau-né

Votre bébé a subit d'énormes contraintes dans votre corps pendant la grossesse. Il est comprimé dans un endroit étriqué et tente de se faire une place et de se développer. 

L'accouchement quant à lui, est l’événement le plus traumatisant que votre bébé va vivre. Heureusement, l'ostéopathe sera là dans ses premiers jours de vie pour l'aider à se débarrasser des dysfonctions et déséquilibres mineurs. 

 

Car en effet, les nourrissons présentent souvent des pertes de mobilité susceptibles de se répercuter sur la mobilité du corps quelques années plus tard. L’ostéopathe peut détecter ces adaptations particulières dans le corps du bébé.

 

Si l'accouchement a lieu par voie basse, il se peut que votre bébé naisse avec une petite déformation de la tête (une tête plutôt ovale que ronde, un œil plus fermé que l'autre, une oreille plus haute etc...).  Vous pensez que cela se remettra tout seul avec le temps ? Oui et non. Bien sûr, la tête de votre bébé va s'arrondir d'elle même (sauf vraie plagiocéphalie), néanmoins, ceci n'est qu'une apparence, car l'équilibre crânien a été rompu. Ceci engendrera plus tard des  troubles fonctionnels  (troubles de la vue, de l'ouïe, petite déformation du palais qui nécessitera sûrement le port d'un appareil dentaire, etc...).

Là est l'intérêt d'une séance d'ostéopathie : le but est de rééquilibrer les zones en dysfonctions pour éviter que celles-ci ne provoquent des troubles fonctionnels. 

Les situations nécessitant un contrôle ostéopathique

Il est très recommandé de consulter un ostéopathe dans les cas suivants : 

  • Pose d'une péridurale, surtout si celle-ci a été posé en position assise

  •  Accélération artificielle  du travail ou déclenchement chimique / physique

  •  Durée du travail  : s'il a été très long ou très court

  • Naissance prématurée

  • Naissances multiples

  • Naissance par césarienne

  • Naissance en siège

  • Forte pression manuelle sur le ventre lors de l'expulsion

  • Instrumentalisation (forceps, ventouse, spatule)

  • Cordon autour du cou ou de l'épaule

  • Toutes  complications  suite à la naissance (jaunisse, réanimation, oxygène...)

Observez votre bébé et consultez un ostéopathe dans les cas suivants : 

  • il se cambre vers l'arrière

  • il se crispe sans raison 

  • il sursaute au moindre mouvement

  • il a des trémulations au niveau de la mâchoire ou des membres

  • il a du mal à tenir sa tête, il est mou

  • il pleure souvent sans raison apparente

  • il a un sommeil agité, dort peu

  • il régurgite entre les repas

  • il tète mal,  s'agite  après la tétée

  • il met très longtemps à téter et peut  s'endormir  sur mon sein

  • il met systématiquement un bras en arrière

  • il  tourne la tête  et dort toujours du même côté

  • il a des troubles ORL à répétition : otites, bronchites, respiration bruyante,etc...

L'ostéopathie peut aider votre bébé !

  • Tête plate

  • Torticolis

  • Canal lacrymal bouché

  • Colique

  • Régurgitations

  • Hoquet

  • Pleurs

  • Ne fait pas ses nuits

  • Mauvaise succion

  • Crevasses chez la maman allaitante

  • Mauvaise position de la langue

  • Chute de la table à langée

  • Mauvais positionnement des pieds

  • Strabisme (après 6 mois)

  • Otites, bronchite, rhinite

Des interrogations ?

  • Quand dois-je amener mon bébé chez l'ostéopathe ?

Dès les premiers jours de vie, le plus tôt sera le mieux ! 

Ensuite, il s'agira de faire 4 séances la première année de vie : 1 chaque trimestre. En effet, bébé évolue très vite, il commence à tenir sa tête, puis se retourne, se tient assis, se met debout, pour finalement commencer à marcher. A chaque étape, la posture de bébé se modifie, et il est bon de faire un bilan ostéopathique pour l'aider dans son développement. 

  • Quelles sont les techniques utilisées chez un bébé ?

Ce sont des mobilisations douces des articulations, muscles et viscères du bébé. Les mouvements sont souvent imperceptibles. Ces techniques sont non douloureuses et non invasives. 

  • Si ce n'est pas douloureux, pourquoi mon bébé pleure-t-il pendant la séance ? 

Bébé ne pleure pas uniquement lorsqu'il a mal. Il pleure pour s'exprimer ! Dire qu'il a faim, qu'il a froid, qu'il est fatigué etc ... Un des rôles de l'ostéopathe est de savoir reconnaître ces différents cris. Lors d'une séance, par ses manipulations, l'ostéopathe va faire revivre au bébé sa naissance, afin de "déprogrammer"les tissus des traumatismes subits. L'enfant exprime donc ses émotions!